La zone frontalière entre le Portugal et l’Espagne a toujours été l’un des endroits les plus emblématiques de la péninsule ibérique. Pendant plusieurs siècles, cette zone géographique a été le théâtre de conflits territoriaux et de mouvements discrets de passeurs. Avec l’émergence de l’Union européenne et de l’accord de Schengen, qui facilite la libre circulation des personnes, la frontière méridionale entre le Portugal et l’Espagne est devenue une zone touristique. De nos jours, la ville de Vila Real de Santo António et les villages de Monte Gordo, Castro Marim et Ayamonte attirent beaucoup de curieux qui cherchent des plages calmes et une mer chaude sur la péninsule ibérique.

Où séjourner ?

Vila Real de Santo António – La ville de Vila Real de Santo António est connue pour être la dernière ville portugaise de l’Algarve avant l’Espagne. Ce magnifique village, à l’ouest de la rivière Guadiana, a été construit pour protéger la côte d’Algarve. Castro Marim, un petit village situé plus au nord, assurait la protection de la côte dans le sud du Portugal pendant de nombreuses années. Cependant, la protection conférée par Castro Marim laissait les territoires frontaliers portugais trop exposés. C’est pourquoi, en 1773, Vila Real de Santo António naquit de la main du ministre du roi Dom José, Marquês de Pombal.

Vila Real De Santo Antonio
Vila Real De Santo Antonio. Photo de Portugal num Mapa.

 

Castro Marim – Occupé par les Phéniciens, les Carthaginois, les Grecs, les Romains et les Visigoths, Castro Marim ne sera conquis par les portugais aux Arabes qu’en 1242. De nos jours, Castro Marim est un petit village d’environ 7 000 habitants dont l’économie repose principalement sur la pêche et l’agriculture. Castro Marim est également célèbre pour ses plateaux de sel.

Castro Marim
Castro Marim. Photo de Sul Informação.

 

Monte Gordo – Monte Gordo était à l’origine un village de pêcheurs, mais ce fut également l’une des premières villes de l’Algarve à développer son industrie hôtelière, avec la construction de l’un des premiers hôtels de la région dans les années 60 (le célèbre hôtel Vasco da Gama). Monte Gordo a une mer calme et des plages sûres, ce qui en fait une destination de vacances très populaire.

Monte Gordo Algarve Portugal
Monte Gordo. Photo de Portugal Travel.

 

Ayamonte – Ayamonte est la première ville espagnole située juste en face de l’Algarve. Située près de l’embouchure de la rivière Guadiana, Ayamonte conserve ses racines arabes, comme en témoignent les maisons blanchies à la chaux. À Ayamonte, vous trouverez plusieurs auberges, hôtels et maisons à louer.

Plaza De La Laguna Ayamonte
Plaza de La Laguna Ayamonte. Photo de Información Turística Ayamonte.

A quoi ressemblent les plages ?

Plage de Santo António’s (Praia de Santo António) – La plage de Santo António, comme toutes les autres plages de la région, est un long banc de sable qui vous permet de jouer au football, au tennis ou au rugby sans déranger les autres. C’est une plage calme avec de l’eau chaude, idéale pour passer une journée agréable en famille ou entre amis.

Praia De Santo Antonio
Praia de Santo Antonio. Photo de All About Portugal.

 

Plage de Monte Gordo (Praia de Monte Gordo) – La plage de Monte Gordo a de petites vagues, un sable impeccable sans déchets, un accès facile et un parking pratique. La municipalité de Vila Real de Santo António s’intéresse chaque année à la qualité de ses plages, ce qui se traduit par des conditions étonnantes qui règnent à la plage de Monte Gordo : la plage est toujours propre, les infrastructures sont bien entretenues et la qualité de l’eau de mer est parfaite.

Praia De Monte Gordo
Plage de Monte Gordo. Photo de Travel in Portugal.

 

Plage Lota (Praia da Lota) – La plage de Lota a une mer incroyablement bleue et un sable blanc. Cette plage passe inaperçue au milieu de Vila Real de Santo António et de la plage de Manta Rota, ce qui en fait une bonne option pour échapper aux hordes de touristes des mois de juillet et août.

Praia Da Lota
Praia da Lota. Photo de Living in Iberia.

 

Plage Manta Rota (Praia da Manta Rota) – La plage de Manta Rota est l’une des plages les plus populaires d’Algarve. À marée basse, la mer recule, révélant une vaste plage. De plus, à marée basse, il est possible de marcher ou de pagayer sur une distance importante avant que l’eau ne devienne profonde. Nous vous recommandons fortement de visiter la plage de Manta Rota car il s’agit d’une plage unique en Algarve.

Praia Da Manta Rota
Praia da Manta Rota. Photo de Lifecooler.

Plage Isla Canela (Playa de Isla Canela) – Également appelée Playa Alta, la plage d’Isla Canela est la première plage espagnole après la frontière du fleuve Guadiana. Reconnue pour son eau extrêmement chaude, la plage possède une mer tranquille où les enfants peuvent jouer en toute sécurité.

Plage Isla Canela 2
Plage de Isla Canela. Photo de La Mejor Playa.

Quelles plages ont le drapeau bleu ?

Selon le site officiel de la municipalité de Vila Real de Santo António, les plages de Manta Rota, Lota, Santo António et Monte Gordo ont toutes un drapeau bleu.

La plage d’Isla Canela a également un drapeau bleu.

Le symbole du drapeau bleu garantit la qualité de la plage en fonction des normes environnementales telles que la qualité de l’eau et la propreté de la plage, ainsi que d’importantes installations, notamment des toilettes et des sauveteurs.

Qu’y a t’il à faire et à voir dans la région ?

Croisière sur la rivière Guadiana (Vila Real de Santo António) – Aucun voyage dans cette région ne serait complet sans une croisière sur la rivière Guadiana qui forme la frontière entre l’Espagne et le Portugal. La croisière qui part de Vila Real de Santo António est un excellent moyen de voir quelques jolies villes frontalières et la magnifique campagne qui borde l’itinéraire.Le voyage peut également être combiné avec un safari en jeep c’est le moyen idéal d’explorer toute la région.

la rivière Guadiana frontirère du Portugal et de l'Espagne
Croisière sur le fleuve Guadiana.

 

Casino Monte Gordo – Rendez-vous au casino et tentez votre chance avec un large éventail de jeux, notamment la roulette, le poker et un grand nombre de machines. Pour passer la soirée autrement vous pouvez également participer au diner spectacle.

Casino Monte Gordo salle Oceano
Casino Monte Gordo.

 

Observation des oiseaux  – La campagne de cette région offre de bonnes conditions pour les oiseaux et autres animaux sauvages, c’est son un bon moyen d’en voir dans la nature. Des excursions pour observer les oiseaux existent.

Circuit pour observer les oiseaux
Observation des oiseaux.

 

Fête sur un bateau au coucher du soleil – Les couchers de soleil sont à ne pas manquer, découvrez les en faisant la fête sur un bateau au coucher de soleil. Ces fêtes offrent une vue imprenable et un excellent moyen de profiter de la soirée avec de la musique et de la sangria !

Fête sur un bateau au coucher du soleil
Fête sur un bateau au coucher du soleil.

 

Igreja de Nossa Senhora das Dores (Monte Gordo) – L’Igreja de Nossa Senhora das Dores qui se trouve actuellement à Monte Gordo est en réalité une reconstruction de l’église d’origine du même nom. On sait peu de choses sur ce premier temple, si ce n’est que l’on estime qu’il a été construit à une date proche de la fondation de la ville de Monte Gordo. Le manque de vigilance a conduit le bâtiment à être enterré dans le sable. L’église actuelle est assez simple vu de l’extérieur, dissimulant à l’intérieur un autel doré et des vitraux avec des illustrations religieuses.

Eglise nossa senhora das dores (monte gordo) 
Igreja de Nossa Senhora das Dores. Photo de Lifecooler.

Chateau de Castro Marim – Le château de Castro Marim est né de la nécessité d’une forteresse militaire capable de surveiller l’entrée du fleuve Guadiana. Des années plus tard, sous le règne de Dom Dinis, le roi ordonna l’agrandissement du château, ce qui entraîna la construction du mur extérieur, afin de compenser la perte du territoire d’Ayamonte par le royaume de Castille. Au moment des découvertes, Castro Marim a acquis une nouvelle importance en raison de son emplacement stratégique, qui a conduit à des travaux de restauration du château. Après la restauration de l’indépendance, le château aurait encore besoin de rénovations, comme l’avait ordonné le roi Dom João IV.

Chateau Castro Marim
Chateau de Castro Marim. Photo de CM Castro Marim.

 

Monument mégalithique de Santa Rita (Vila Real de Santo António) – Le monument mégalithique de Santa Rita constitue une tombe datant de 2500 ans avant JC. L’ensemble de la structure a été construite face à l’est, révélant un ordre cosmique très complexe. Le monument mégalithique de Sainte-Rita offre un regard sur les habitudes de l’homme préhistorique qui ont été essentielles à la compréhension de l’histoire universelle.

Monument mégalithique de Santa Rita (vila Real De Santo antónio) 
Monument mégalithique de Santa Rita. Photo de Oldgarve.

Marquês de Pombal Square (Vila Real de Santo António) – Conçue par l’architecte Reinaldo Manuel dos Santos, la place Marquês de Pombal a été conçue pour être aussi proche que possible du fleuve Guadiana, raison pour laquelle il se trouve à seulement deux pâtés de maisons. C’est sur la place Marquês de Pombal que se trouvaient la Maison de la Chambre, le Corps de la Garde et l’Igreja Matriz de Nossa Senhora da Encarnação, ce qui en faisait le centre commercial et civique de Vila Real de Santo António. Au centre de la place se trouve le célèbre obélisque de Vila Real de Santo António.

Carré Marquês de pombal
Carré Marquês de Pombal. Portugal Visitor.

 

Igreja Matriz de Nossa Senhora da Encarnação (Vila Real de Santo António) – Construite entre 1774 et 1776, la façade principale de l’Igreja Matriz de Nossa Senhora da Encarnação présente des pierres spéciales extraites de Lisbonne. Ses magnifiques vitraux remontent aux années 1940. Sur l’autel principal, il y a une image du saint patron de l’église, Nossa Senhora da Encarnação, flanquée de l’image du Sacré-Cœur.

L'intérieur de l'église Matriz De Nossa Senhora Da Encarnação
Intérieur de l’église Matriz De Nossa Senhora Da Encarnação. Photo de All About Portugal.

 

Marina Isla Canela (Ayamonte) – Le port de plaisance d’Isla Canela est le premier port espagnol à être trouvé lors de l’entrée en Espagne par l’Algarve. Avec une capacité de 231 navires, entre 6 et 24 mètres de long, la marina est un lieu de loisirs dans le sud de l’Espagne. Promenez-vous en famille ou faites une excursion en bateau le long de la côte.

Marina Isla Canela
Marina Isla Canela. Photo de Andalucia.

 

Un homme qui joue au Golf au golf club d’Isla Canela (Ayamonte) – Comme sa région voisine, l’Algarve, la région d’Andalousie, où Ayamonte est située, offre d’excellentes conditions pour le golf. Beaucoup de soleil, peu de pluie et un climat doux pendant la majeure partie de l’année en font une région très populaire pour le golf. En tant que tel, ne manquez pas l’occasion de frapper des balles au club de golf d’Isla Canela.

Tournois de golf Isla Canela août 2017 696x464
Tounois de golf à isla canela 2017. Photo de Jornal do Baixo Guadiana.

Quel est le meilleur moment de l’année pour visiter cette région ?

Été – L’été est surement la meilleure période de l’année pour visiter Vila Real de Santo António, Ayamonte, Castro Marim et Monte Gordo. Pendant les mois les plus chauds, les villes de l’Algarve (et d’Ayamonte aussi) sont pleines de couleurs et d’excitation pour accueillir les milliers de touristes qui traversent la région. Des spectacles de musique, de danse et de théâtre animent souvent les chaudes nuits d’été, les bars et restaurants sont ouverts jusqu’à tard, et les rues sont remplies de locaux et de touristes. 

Hiver – L’hiver offre un regard différent sur les villes situées à la frontière au sud de la péninsule ibérique. D’une certaine manière, le froid les rend plus intimes, plus calmes et idéaux pour une escapade romantique. Promenez-vous le long de la plage, embarquez pour une croisière sur le fleuve Guadiana ou dégustez des tapas à Ayamonte. 

Automne/Printemps – Une bonne alternative pour ceux qui veulent échapper à la chaleur intense et aux hordes de touristes estivaux est de visiter la région frontalière en automne ou au printemps. Durant ces mois, la douceur du climat vous invite à de longues promenades sur la plage et à siroter une bière en terrasse. Comme beaucoup d’attractions estivales typiques fonctionnent (ou sont encore) opérationnelles, c’est le moment idéal pour les apprécier loin des foules. 

Comment est le climat ? 

Le climat à Vila Real de Santo António, Monte Gordo, Castro Marim et Ayamonte est chaud et tempéré. 

Si nous examinons le cas particulier de Vila Real de Santo António, nous pouvons constater qu’elle a une température moyenne de 17,5ºC pendant l’année, le mois le plus chaud en août avec une température moyenne de 24,4ºC. 

Dans le cas d’Ayamonte, la température moyenne a été de 24,5°C en août, une température très similaire à celle de Vila Real de Santo António. 

Le graphique suivant montre les températures moyennes mensuelles et les précipitations mensuelles à Vila Real de Santo António pour 2017. 

Graphique du climat
Climat de Vila Real de Santo António. Graph de Climate Data.

Où manger ? 

Delicatessen Merkajamon (Ayamonte) – Ce fabuleux restaurant au look rustique vous enchantera par son prosciutto. Nous vous recommandons également d’essayer le jambon et de constater par vous-même à quel point il est délicieux. La carte des vins est également merveilleuse. 

Delicatessen Merkajamon jambon ibérique
Delicatessen Merkajamon (Ayamonte). Photo de Delicatessen Merkajamon. 

 

Bar à sushi Wow (Monte Gordo) – Le Wow Sushi Bar de Monte Gordo est sans aucun doute l’un des meilleurs restaurants de sushis du pays. Avec des chefs créatifs visant à révolutionner les techniques traditionnelles de préparation du sushi, en mélangeant par exemple du sushi à infusion avec un simple saumon nagiri, la nourriture de ce restaurant est absolument divine.

sushi bar Wow (monte gordo)
Bar à sushi Wow (Monte Gordo). Photo de Wow Sushi Bar.

 

Dom Petisco (Vila Real de Santo António) – Dom Petisco est un restaurant typique de l’Algarve qui propose de superbes plats de fruits de mer préparés avec des ingrédients cultivés dans la région. 

restaurant dom petisco
Dom Petisco Rrstaurant (Vila Real de Santo António). Photo de PR-Empresas.

Où sortir le soir ?

Familles – Le lieu idéal pour les familles souhaitant se promener le soir est le port de plaisance d’Isla Canela (à Ayamonte). Dans le port de plaisance, vous trouverez de nombreux glaciers, terrasses, cafés et restaurants, ce qui en fait un lieu de prédilection pour les enfants.

Groupes d’amis – Pour les groupes d’amis, nous recommandons également Marina de Isla Canela, ainsi que le bar Boozy the Elephant (également à Ayamonte).

Couples – Pour les couples, nous vous recommandons de visiter les restaurants Sem Espinhas Guadiana (Vila Real de Santo António) et le LPA The Culinary Bar (Ayamonte). Ces délicieux restaurants proposent un menu exotique rempli d’aphrodisiaques.

veau au brie sauce champignon et jambon croustillant
LPA The Culinary Bar (Ayamonte) – Veau au brie, sauce champignons et jambon croustillant. Photo de Mesa do Chefe.

A quelle distance est la frontière de… ?

Aéroport de Faro – 63 km (env. 40 min de route) 

Albufeira – 92 km (env. 1h de route) 

Lagos – 137 km (env. 1h20 de route) 

Portimão – 115 km (env. 1h10 de route) 

Sagres – 160 km (env. 1h40 de route) 

Tavira – 35 km (env. 22 min de route) 

Lisbonne – 320 km (env. 3h de route) 

Seville – 145 km (env. 1h30 de route) 

Toutes les distances ont été arrondies et calculées à partir de la frontière.

Où sont les stations de bus et de train ? 

 

La gare de Vila Real de Santo António est située à l’adresse suivante: Rua da Estação Velha, 8900-263, Vila Real de Santo António. 

Vila Real de Santo António dispose également d’une gare routière située au: 19, av. Da República 18, 8900-201 Vila Real de Santo António. 

Ayamonte dispose de deux stations de bus situé à : Av. Cayetano Feu, 2, 21400 Ayamonte, Huelva, Spain and Avenida Cayetano Feu, 0 S / N, 21400 Ayamonte, Huelva, Spain. 

 

Combien coûte un taxi depuis l’aéroport de Faro ?

Un taxi pour deux personnes de l’aéroport de Faro à Vila Real de Santo António coûte environ 55 € (110 € aller-retour). Pour Ayamonte, le même taxi coûtera environ 75 € (150 € aller-retour). 

Nous vous recommandons cependant de prendre un taxi (10 €) ou un bus (5 €) de l’aéroport de Faro à la gare de Faro, puis de prendre un train pour Vila Real de Santo António (5,25 €) ou jusqu’à la gare d’Ayamonte. (environ 13 €).